Ombres de mes livres

 

… où j’ai cherché à esquisser les silhouettes des
premiers possesseurs de mes livres anciens.
 
 
L'Université de Paris




Le livre :

Pons Augustin Alletz
L'esprit des journalistes de Trévoux


à Paris, chez de Hansy, 1771

 






Les fers de l'Université de Paris :


Ecu timbré d’une couronne étoilée 
et posé sur deux masses de l'Université en sautoir :

« D’azur à une main sortant d’une nuée au chef de l’écu,
tenant un livre, entourée de trois fleurs de lys d'or »

=:=:=:=:=

Ecu timbré d’une couronne comtale :

Deux plumes disposées en sautoir et nouées par un ruban.

 

L'ancienne Université de Paris était l’une des plus importantes et des plus anciennes universités de l'histoire. Apparue dès le milieu du XIIe siècle, elle est reconnue par le roi Philippe Auguste en 1200 et par le pape Innocent III en 1215. L’Université était formée de quatre facultés : la faculté des arts, la faculté de droit, la faculté de médecine et la faculté de théologie. Les enseignements avaient lieu au sein d’établissements tenus par des fondations pieuses appelés « collèges », les plus connus étant les collèges de Sorbonne et Louis le Grand. L’Université de Paris ne possédait pas de bâtiment en propre. La bibliothèque de l'Université ne fut formée qu'au 18e siècle avec le legs de Gabriel Petit de Montempuis, recteur de l'Université, qui légua sa bibliothèque particulière composée de 8000 volumes.



Créer un site
Créer un site