Ombres de mes livres

 

… où j’ai cherché à esquisser les silhouettes des
premiers possesseurs de mes livres anciens.
 
 
Quelques souverains :
 




Louis XIV, Napoléon 1er, Marie Leszczynska, Louis XVI, ...

Je n'ai pas pu résister au désir de posséder quelques livres aux provenances prestigieuses.

Mais, pour moi, le plaisir est moindre.

Que dire, en effet, sur ces hauts personnages qui ne soit pas déjà largement connu ?

Et ces livres n'ont jamais appartenu personnellement aux souverains. Ils ont simplement été offerts ou achetés sous leurs noms.

Le sentiment de franchir les siècles par un contact direct s'en trouve amoindri.

Je préfère des personnages plus obscurs dont l'ombre est plus difficile à dissiper...
Créé avec Créer un site
Créer un site